Douleurs et qualité de vie des adultes présentant une déficience intellectuelle

Bonjour,
Je mène une étude qui vise à évaluer la relation entre les douleurs et la qualité de vie des adultes présentant une déficience intellectuelle. Cette étude fait partie de mon projet de recherche de Master 1 de psychologie clinique de la santé, à l'Université de Paris. Elle est aussi incluse dans la thèse de doctorat de Mme Basma Akrout Brizard et sous la direction de Mme Carolina Baeza-Velasco. Elle a eu tous les accords nécessaires des Comités d’éthique
Notre objectif est d'étudier les difficultés psychologiques et somatiques dont peuvent souffrir les adultes en situation de déficience intellectuelle. Nos résultats pourront contribuer à l'amélioration de la prise en charge.
Je me permets de vous solliciter pour votre aide dans le cadre du recrutement de participants.
Sont éligibles les patients présentant tous les critères suivants :
• Adulte âgé de 18 ans et plus (pour permettre un diagnostic psychiatrique basé sur le DSM-IV), homme et femme.
• Présentant une déficience intellectuelle selon les critères du DSM-5.
• Ayant donné son consentement libre, éclairé et écrit – signé. Si la personne est sous tutelle, le tuteur signera également le consentement éclairé.
Ne pourront pas être inclus, les participants présentant au moins un des critères suivants :
• Personnes n’ayant pas accès au langage verbal fonctionnel et ne pouvant donc pas répondre aux questionnaires.
• Personnes n’ayant pas signé le consentement ou qui refusent de participer à l’étude.
• Personnes sous sauvegarde juridique.

Participation possible jusqu'au 19 avril 2021.

Pour toute mise en relation avec des patients adultes ayant une déficience intellectuelle, mais aussi des professionnels de santé ou des institutions/associations qui travaillent avec eux, merci de contacter par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Je reste à votre disposition pour vous apporter plus d'informations à propos de l’étude.
En vous remerciant par avance,
Bien cordialement,
Jelena Forget